Cogolin Forum

Le contre pouvoir


Janvier 2011, le maire fait ses voeux.
Janvier est le mois de JANUS donc il veut à cette occasion s'inscrire en contre-pouvoir. Voici donc, un message pour expliquer une autre conception de la politique communale que je souhaite vous convaincre d'adopter en 2014.

Retour sur les campagnes présidentielles.
En 1995, le grand thème, c'était la lutte contre la fracture sociale, on se demandait alors encore comment vivre avec l'autre.
En 2002, le thème dominant est devenu la sécurité, se protéger de l'autre dans une société fragmentée, inquiète et sans espérance collective.
Politiquement, cela peut mal tourner. L'histoire a montré que le ressentiment et la peur nourrissaient le populisme.
En 2007, une forte volonté de rupture. En promettant trop, le roitelet a pris le risque de beaucoup décevoir ?
En 2012, la question du vivre ensemble risque de s'imposer comme le thème central de la présidentielle. Relisez en 2002. Il semblerait qu’il y a une similitude aggravée d’une crise mondiale prépondérante qui accroît les différentes fractures entre riches et pauvres, jeunes et vieux, employés et patrons, ceux qui ont un toit et ceux qui l’ont perdus…
L’époque est très difficile pour les politiques : la distanciation par rapport à eux et leurs actions a rarement été aussi forte, mais en même temps il y a une très forte attente de réponses politiques au désarroi de la population.
Cela révèle l’inadéquation de l'offre à la demande.
D'un côté, trop de gestion superficielle des émotions collectives, le plus souvent médiatisées.
De l'autre, pas assez de construction d'une vision collective au long terme. Avant existait un idéal, un objectif de type de vie qui traçait une voie. Cela donnait une direction, un mode de vie qui au bout d’un demi-siècle en général montrait ses limites et basculait pour une autre époque sociétale.
Grosso modo, nous avons eu la monarchie et l’agriculture puis la république et la révolution industrielle. Ensuite, le monde qui va vers le communisme à l’Est et qui spécule à l’Ouest pour se cracher en 1929. Ce crac boursier donne, toujours à l’Ouest, la naissance à un capitalisme contrôlé qui après la seconde guerre mondiale se transforme en un libéralisme débridé qui construit une société de consommation à tous crins.
Fin du XXème siècle, le communisme rend l’âme avec la chute du mur de Berlin. 2008, le libéralisme se fracasse contre le mur de la spéculation financière et sombre dans une nouvelle crise mondiale.
Aujourd'hui, une page se ferme et une autre s'ouvre mais elle est pour l'instant immaculée!
Un monde qui se cherche à l’Est, un monde qui s’est écroulé à l’Ouest, un monde qui émerge de manière démentielle en Asie et un monde qui crève de faim en Afrique… Voilà où nous en sommes ! Un navire plein d’avaries, sans cap, sans moteur, sans capitaine, qui vogue au gré des éléments…

Il n’existe pas de potion magique en politique !
La question de l'appropriation, par les citoyens, de la décision politique, est devenue essentielle. Prenons l’exemple du tabac: les Français ont accepté l'interdiction du tabac dans les lieux publics une fois que la nocivité du tabac a été suffisamment démontrée. Cela ne veut pas dire que la consommation du tabac a diminuée. Cela veut dire que les gens ont accepté un nouveau mode de vie sociétale. Il y a des nécessités qu'il faut expliquer, démontrer et négocier pour aboutir à des lois. Une fois ce cadre législatif en place, ça ne sert à rien de tergiverser sans fin de qui a tort ou raison. Il faut penser comment vivre, évoluer, progresser dans ce nouveau cadre. Ceci est une petite parenthèse de JANUS pour constater qu'il y a un cadre législatif pour l'intercommunalité et que celle-ci ne se fait toujours pas. Nous prenons un retard intolérable et perdons un temps précieux ! Nous sommes gérés par des dirigeants rétrogrades. JANUS ne cesse de le répéter, nous changeons d'époque! Il faut penser la politique locale autrement. Les
enjeux et les moyens sont différents. Le SCOT est un excellent plan de route pour l'avenir mais qu'est-ce qu'on attend pour travailler ensemble pour mieux vivre demain?
En effet, sur toute une série de sujets, il y aurait un intérêt notoire à sortir du petit jeu politicien et d'impliquer la population pour construire un monde plus juste, mieux partagé, qui n’oppose plus économie et social mais met l’économie au service du social et réciproquement.
Vous savez que COGOLIN FORUM est une tribune politique pour proposer des idées en réponse à une analyse explicative de la commune de Cogolin et du territoire de l’intercommunalité à venir.
Donc, tous mes messages qui parlent de politique nationale et internationale ont pour but d’expliquer leurs conséquences locales. Il en est de même pour celui-ci.

L’analyse de JANUS :

une société qui se fragmente, où le chacun pour soi remplace l'envie de vivre ensemble.
Où l'on devient de plus en plus consommateur de République plutôt que citoyen actif. Qui plus est, dans une société qui est en outre en grande tension nerveuse, comme si elle était fatiguée psychiquement.

Un fossé s'est creusé entre le citoyen et les représentants de l'Etat.
Les personnes qui vivent dans une commune se sentent mal comprises et mal orientées.
La population à l’impression d’avoir à faire à des gestionnaires comptables et non à des créateurs d’espoir, de dynamisme, d’un mode de vie agréable.
D’un côté, la France a de bons amortisseurs sociaux mais d’un autre côté, l'angoisse du déclassement augmente.
Sont déjà confrontés à cette réalité un certain nombre de nos concitoyens, qu’on ne suspecte pas et qui forment la "France des invisibles". Toute cette masse de personnes en souffrance et/ou exclues est pourtant là et on ne peut en faire fi. « Mieux vivre ensemble à Cogolin demain » n’est pas une utopie et la célèbre phrase : « Un pour tous et tous pour un » est tout à fait de circonstance et le sera de plus en plus.
Je ne peux encore vous révéler le détail de mes propositions qui concrétisent mon concept de politique communal puisque nous sommes encore trop loin de l’échéance. Soyez patient ou patiente, dès le début 2013, elle vous seront données et expliquées car, pour JANUS en tout cas, une proposition politique n’existe pas parce qu’un maire doit faire une proposition. Elle résulte d’une analyse, d’un constat et elle s’inscrit dans une stratégie de développement socio-économique à moyen ou long terme. Une commune ne doit pas être gérée au coup par coup, mais être gérée en suivant un plan expliqué, élaboré, mis en œuvre et adapté au fil du temps et de la conjoncture.
Et je ne pense réellement pas que ce soit la démarche de la gouvernance en place.
Je n'en prends pour exemple que le YOTEL. Savez-vous ce qu'on veut en faire, pourquoi on veut le faire et qu'est-ce que l'on va pouvoir faire de la manne financière que va apporter la vente. Même s'il y a des négociations, des transactions, etc, une équipe gouvernante digne de ce nom connaît les réponses à ces questions.
Regardez comment, çà et là, s'améliore telle route, se construit tel lotissement. On ne saisit pas trop puis cinq ans, dix ans après, sort un nouveau plan de circulation, une nouvelle zone d'activité, etc. Donc, pourquoi ne pas expliquer la démarche à la population pour qu'elle puisse utiliser ce plan de développement pour adapter son propre choix de vie.
Pour en revenir au Yotel:

1)que faire? Je ne suis pas d'accord avec les choix de la gouvernance. Relisez dans le forum "l'immobilier en folie", le message : les idees de janus pour le yotel

On vend un terrain pour y faire quelque chose. C'est un choix d'orientation politique selon tel ou tel premier édile. Pour ma part, je pense qu'on aurait pu choisir un projet plus proche de la population et plus porteur d'emplois que celui qui va sortir de terre.

2)pourquoi le faire? Voilà la question fondamentale! Demandez les réponses au gérant actuel de Cogolin. C'est ici que j'aimerais qu'un premier magistrat d'une commune explique à la population qui l'a élu pourquoi il veut vendre et justifier cette vente.
JANUS n'est pas contre la vente. JANUS souhaite qu'on lui explique pourquoi cette vente car il y a obligatoirement un pourquoi!

3)que faire avec cet somme colossale d'argent? Ce devrait être une grosse partie de la réponse à la question 2.
Même si on ne sait pas ce que l'on fera dans le détail, on sait dans le fond, dans la stratégie de développement ce que l'on peut faire avec cet argent. Pourquoi le silence radio? La somme dépassera le montant de la dette (ou alors… cherchez l'erreur) donc que faire?
On baisse fortement les impôts ou non et pourquoi, on investit en prévision dans un patrimoine non-bâtit et immobilier ou non et pourquoi, on investit dans des infrastructures communales ou non et pourquoi, on soutient plus fortement les associations ou non et pourquoi, etc.
Les solutions sont multiples mais la communication est inexistante. Pourquoi cela, y a-t-il anguille sous roche? Mr le gérant, j'attends votre réponse à ces questions?...

En conclusion:

JANUS souhaite vous démontrer à travers tous ses messages qu'un élu peut et doit s'expliquer auprès de sa population pour élaborer un plan de développement socio-économique adapté aux nécessités de l'époque, qui répond mieux aux attentes de la population vivant et/ou travaillant dans la commune, et à l'écoute des désirs culturels de cette population.
Un plan qui tient compte de l'avenir qui pour une bonne part est prévisible, un plan qui fait preuve d'innovation, un plan fédérateur qui se fout des couleurs politiques car la seule politique valable est celle de Cogolin pour Cogolin!

Puisque le maire fait ses vœux à la population, je fais mon vœu à vous lecteur ou lectrice.
Faites connaître COGOLIN FORUM à votre entourage et au-delà. Faites savoir qu'il y a une autre manière de gérer une commune et un territoire. Faites savoir qu'il y a de nouveaux enjeux, qu'il y a des solutions pour les relever et qu'il y a une personne qui se dévoilera fin 2012 pour apporter à Cogolin des propositions utiles et organisées dans une démarche "un pour tous et tous pour un" afin de "mieux vivre à Cogolin demain".

JANUS

 

 

page précédente page précédente

Informations


18/08/2017





vous cherchez un sujet ou thème
tapez les mots clés ou une phrase
pour votre recherche...


rejoignez-nous sur facebook Rejoignez nous sur facebook
Partager




© Cogolin Forum, tous droits réservés - Reproduction interdite. Un bug sur le site, merci de nous le signaler ici