Cogolin Forum

Pôle Emploi et son parking

JANUS a lu dans le quotidien local la vente d’un terrain, non loin du nouveau rond-point à l’entrée de Cogolin en venant de Grimaud, pour un nouveau projet immobilier. Contrepartie du projet, le promoteur s’occupe de la réalisation du Pôle Emploi sur ce terrain.
JANUS pose quelques questions afin de vous permettre de jauger la logique de la gouvernance actuelle.

1) La décision n’est pas d’aujourd’hui car en tout début d’année, lors de ses vœux à la population, M. le gérant actuel de Cogolin a cité la création du Pôle Emploi et le lieu. Ceci sous-entend déjà la certitude de la signature et que le projet était déjà bien finalisé côté promoteur… CQFD !
2) Encore une fois, le même promoteur. Pur hasard ?... Doit-on penser que ce groupe bétonneur français a une véritable « love story » avec Cogolin ou mieux, est-ce un remake de « Dallas, ton univers impitoyable » ? À moins que ce ne soit le hasard d’une absence, évidemment aléatoire, de concurrence sur le marché de l’immobilier qui provoque les chantiers opportuns.
3) JANUS remarque que le gérant actuel de Cogolin jubile à nous faire un come back à Legoland. En effet, JANUS se demande s’il n’a pas construit autant, sinon plus, que son prédécesseur qu’il a décrié sur ce domaine de l’urbanisme (des fois que l’on aurait la mémoire courte).
M . le gérant actuel de Cogolin s’est défendu à ses voeux de 2011 d’être un politique pourtant il en applique à la lettre les préceptes, tout au moins un : fais ce que je dis pas ce que je fais !
4) Lors d’un jeudi du maire où des questions avaient été posées sur le devenir du terrain de l’ancienne station d’essence avenue Clemenceau, le gérant actuel de Cogolin avait répondu que le Pôle Emploi avait besoin d’une grande surface (1500 m² me semble-t-il) et donc ne pouvait se mettre en ce lieu.
5) Le point le plus important.
Le Pôle Emploi va se trouver non loin du nouveau rond-point St Maur, direction Grimaud. De fait, on est en droit de penser qu’il n’y aura qu’une minorité de sans emploi qui s’y rendront à pied ou en deux roues. La majorité des cogolinois, sans parler de ceux des autres communes, s’y rendront certainement en voiture.
JANUS se dit aussi que les employés de Pôle Emploi viendront à leur travail en voiture. Hormis de se garer le long de la route (danger) ou de se garer sur le parking de la grande surface toute proche, où vont-elles se garer ?
Voilà où je désire en venir.

Raisonnons par l’absurde. - Sachant qu’il est plus que probable que le promoteur pense d’abord à lui ; sachant que son projet immobilier qui associe logements et parkings pour ses propres résidents  occupe déjà pas mal d’espace ; JANUS estime qu’il est en droit de se poser les questions suivantes :
- Est-ce que le promoteur concèdera réellement une construction de 1500 m² ou 2/750 m² si 1 étage ou 3x500 m² si 2 étage ou 4x375 m² si 3 étages ?…
Nous verrons le projet final mais si c’est plus petit qui dit vrai eu égard à ce qui a été dit lors d’un jeudi du maire ?... JANUS est idiot. Il croit ce que lui dit son premier édile et non idylle.

-Est-ce que le promoteur a une grandeur d’âme, au prix que coûte le m², pour prévoir un parking suffisamment grand au Pôle Emploi ? Un parking pour parquer les véhicules des employés plus ceux des demandeurs d’emploi… CQFD !

-La gouvernance s’est-elle inquiétée de se problème de vie en amont et non pas en aval, autrement dit devant le fait accompli comme à son habitude ?

- Si le problème du parking n’est pas suffisamment pris en compte, le maire ne se déleste-t-il pas, une fois  de plus, sur les parkings privés (grande surface) au lieu de remplir une de ses missions premières du domaine public ?
N’est-ce pas la course au fric plutôt que la course au mieux-vivre, au plus pratique ?...
- N’est-ce pas le tapis déroulé aux promoteurs plutôt que la prise en compte de l’ergonomie urbaine, autrement dit de l’intérêt de l’habitant ?

Une fois fini, vous pourrez jauger du comment a été considéré le côté pratique par la gouvernance actuelle.

Ce message veut vous faire prendre conscience de tous ces petits problèmes de vie qui causent de gros tracas quand ils ne sont pas réfléchis en amont. Ce n’est pourtant qu’une histoire de bon sens…
Regardez tout ce que le gérant actuel de Cogolin a fait depuis sa première investiture. Il a, de par sa fonction, fait parce qu’il doit faire ! Je veux dire par là qu'aucune de ses actions n’est intégrée dans un plan cohérent de développement.  Ce n’est qu’une juxtaposition de réalisations sans fil conducteur… JANUS persiste et signe, Cogolin n’est qu’une coquille, belle peut-être, mais une coquille vide !
Une preuve supplémentaire. M. le gérant de Cogolin dans un de ses jeudi du maire dissous le SCCO et dit que le sport et lui ça fait deux ! Sa gouvernance investit pourtant une somme rondelette dans le renouvellement de la pelouse synthétique du stade Galfard. C’est très bien, allez-vous me dire. D’accord avec vous mais pourquoi investir une telle somme si ça ne rentre pas dans un plan cohérent de soutien à la section foot ? Donc, un beau terrain d’entraînement mais pourquoi ? Encore une fois la politique de la coquille vide !
Pourquoi de tels investissements si derrière la gouvernance ne suit pas, baisse les bras  pour les déplacements, la promotion, la montée en niveau, etc ? C’est illogique car la somme engagée aurait permis bien d’autres choses. JANUS n’est pas du tout contre le remplacement de ladite pelouse mais contre le fait qu’il n’y a pas de politique sportive en adéquation. Un investissement n’est pas pour faire beau. Il est pour engendrer des retombées (économiques, sociales, médiatiques, culturelles).
Tout ceci se réfléchi, se décide, se planifie, se réalise à travers le temps pour que x années après les gens de France et de Navarre se disent : Tiens, si on allait à Cogolin parce que c’est une ville agréable, animée, dynamique commercialement et culturellement :
il s’y passe ceci ou cela… Parce qu’on peut y voir ceci ou cela… Parce qu’on peut y écouter un tel ou une telle…parce qu’on peut y faire telle ou telle chose !!!

Cette fois-ci, je ne vous demande pas de jauger mais de juger si la gouvernance que vous avez reconduite trois fois aux commandes a mené depuis 16 ans une politique faite d’actions cohérentes, interactives et synergiques.
Retenez bien ces trois qualificatifs (cohérent, interactif, synergique) car ils sont les maîtres-mots de mon programme pour un « mieux vivre ensemble demain à Cogolin ».

Pour le Pôle Emploi : qui vivra verra. Cependant, soyez toujours vigilent(e) allez au-delà de ce que la mairie vous présente : « une carte n'est pas le territoire. » (Alfred Korzybski)

JANUS

page précédente page précédente

Informations


13/12/2017





vous cherchez un sujet ou thème
tapez les mots clés ou une phrase
pour votre recherche...


rejoignez-nous sur facebook Rejoignez nous sur facebook
Partager




© Cogolin Forum, tous droits réservés - Reproduction interdite. Un bug sur le site, merci de nous le signaler ici