Cogolin Forum

JANUS franchit le Rubicon…

Comme la gouvernance actuelle semble plutôt frileuse face à ce problème qui a une grande chance de devenir un des moteurs économiques, sociaux  et environnementaux de demain, JANUS vous propose de lancer ensemble sur COGOLINFORUM un avant-projet de développement durable pour Cogolin.
A vous de dire ce que vous pensez de cet avant-projet. Participez en donnant votre avis. N'hésitez pas à formuler vos propositions et modifications.
La réussite de cette consultation virtuelle ne dépendra que de votre élan citoyen pour Cogolin.
Vous pensez que je dois être un peu "fou" pour m'engager ainsi. Sachez cependant que la sauvegarde de la planète, la protection de l'environnement, le développement de Cogolin dans le respect des fondamentaux humains, sont des sujets hors des partis politiques. Ils relèvent plus de l'état d'esprit et de la volonté d'agir que d'une appartenance politique, n'en déplaise aux "Europe Écologie-Les Verts".

L'important est que nous devons tous comprendre que la folie cupide de l'Homme nous a conduit à la situation à laquelle nous sommes tous confrontés.
La gouvernance en place ne bouge pas ou si peu, faut-il rester les bras croisés?
JANUS dit non et souhaite vous amener à vous interroger vous aussi sur que voulons-nous pour demain et les générations futures?
Est-ce que l’on continue à faire n'importe quoi, n'importe où, n'importe comment, pour des intérêts particuliers  ou réfléchissons-nous à que faire, pourquoi le faire, comment le faire, pour l'intérêt commun?...
C'est à cette réflexion globale que je vous invite dans cette rubrique.
C'est un forum ouvert auquel vous êtes citoyennement invité(e) pour peaufiner les propositions et/ou apporter vos idées ou critiques.
La route sera longue avant d'arriver à obtenir un consensus sur un ensemble de mesures et projets répondant aux obligations d'un agenda 21 pour Cogolin.

C'est pour cette raison que JANUS fait le premier pas sur cette longue route puisque la gouvernance en place s'en … pardon, ne semble pas s'y intéresser.
Si ma démarche officieuse et mes idées vous inspire, sachez qu'en 2014, nous aurons déjà gagné du temps quand arrivera le moment d'enclencher le processus officiel ainsi que la mise en œuvre des premières mesures lors de la prochaine mandature !

A tous mes détracteurs, je propose la citation suivante:

"Ceux qui aperçoivent la lumière avant les autres, sont condamnés à la poursuivre en dépit des autres." Christophe Colomb.

1 RÉPONDRE AUX BESOINS PRÉSENTS ET FUTURS

Le projet d´un développement durable inscrit les évolutions de notre société dans une perspective à long terme.
Selon la définition la plus répandue, proposée par le “Rapport Brundtland”,
le développement durable implique de répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs besoins, les besoins essentiels des plus démunis étant prioritaires.
 
On entend de plus en plus souvent parler de sujets tels que :
Les impacts des changements climatiques, le vieillissement des sociétés occidentales, les migrations, la pauvreté, les pertes de biodiversité, les instabilités liées à la globalisation de l´économie, les délocalisations ou encore les risques environnementaux pour la santé. Certaines de ces évolutions affectent les capacités de nos sociétés à assurer un développement à long terme et équitable pour tous.
 
Pour atteindre cet objectif, il faut une approche intégrée et transversale, mais aussi la mobilisation de tous les acteurs.
 
2 L´ENGAGEMENT DE TOUS

Les processus de transition qui doivent être élaborés ne seront efficaces que s´ils mobilisent tous les acteurs de la société autour d´objectifs communs. Aussi bien les autorités publiques que les acteurs privés (entreprises, associations, citoyens, etc.) ont un rôle à jouer à leur échelle.

3LA COMMUNICATION SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

Communiquer sur le développement durable peut avoir entre autres objectifs de susciter une réflexion, une conscientisation et des changements de comportements.
En matière de développement durable, les autorités doivent non seulement montrer l´exemple, mais aussi évoluer vers une communication qui :
 • prend en compte les préoccupations quotidiennes des citoyens, des entreprises et des “parties prenantes”;
• propose des solutions positives ;
• suggère des alternatives attrayantes qui permettent de construire une passerelle entre une attitude positive “théorique” vis-à-vis du développement durable et un “passage à l´acte” ;
• adopte un ton et des moyens de communication adaptés aux publics visés.

4 PARTICIPATION DES CITOYENS

La participation des citoyens et des “parties prenantes” au processus décisionnel est un des éléments essentiels de la mise en œuvre d´une politique de développement durable.

L´un des principes de la Déclaration de Rio souligne que la participation des citoyens aux décisions liées au développement durable contribue à en améliorer la qualité, à faciliter leur mise en oeuvre et à accroître l´adhésion à ces décisions.

L´importance de la participation est régulièrement mise en avant dans toutes les démarches agenda 21.
C'est pour cette raison que JANUS vous invite à participer à cette démarche officieuse "agenda 21" pour Cogolin. En effet, internet permet de donner son avis en préambule aux réunions, conférences, ateliers, qui se mettront en place quand la démarche Agenda 21 pour Cogolin deviendra officielle.

Si vous vous sentez concerné(e) par la sauvegarde de la planète, la protection de l'environnement, etc participez à cette démarche agenda 21 que JANUS lance sur COGOLIN FORUM.
 La participation du citoyen au fonctionnement de la société est particulièrement importante pour le développement durable qui est en partie tributaire du soutien et de la participation active de tous les acteurs impliqués.

 Sachez que cette consultation officieuse sur COGOLIN FORUM se veut être un premier pas vers la consultation officielle qui s'ouvrira dans le futur si toutefois en 2014, la majorité des électeurs cogolinois à envie, comme moi,  de voir l'avenir plutôt que de regarder dans le rétroviseur!

La consultation officielle sera  établie dans une démarche participative qui prendra en compte la multiplicité des points de vue et à réunir un maximum d´expertise avec toutes les administrations concernées et tous les publics concernés.

5 PARTICIPEZ À LA CONSULTATION !

En réagissant aux propositions de cet avant-projet, vous exprimez un avis sur les priorités et les moyens définis pour répondre aux défis qui se posent à notre société et à Cogolin.
Cet avis contribuera à questionner notre mode de développement, mais fera aussi partie intégrante du processus de changement qui doit s'opérer pour "mieux vivre ensemble à Cogolin demain".

Pour une fois, les habitantschoisiront les propositions avant le politique!

En effet, l'avis que vous exprimerez sera pris en compte et traité avec un maximum de transparence lors de la consultation officielle, des débats et ateliers d'élaboration de la liste de propositions consensuelles.

Les propositions tisseront des synergies et complémentarités entre les mesures et politiques déjà décidées ;
Les actions s'inscriront dans des objectifs ultimes à long terme qui découlent de décisions régionales, nationales et internationales.
Vous devez réaliser qu'un agenda 21 n'est pas un coup de pub, le temps d'une mandature. C'est un véritable programme au long terme et que toute équipe gouvernante nouvellement élue aura en charge de poursuivre le programme et de l'adapter au nécessités du moment, selon la volonté de la population et des moyens à disposition.
Les objectifs auxquels devront répondre les proposition ont pour ambition de réorienter notre mode de développement et nos comportements, car les tendances actuelles ne sont pas tenables à long terme.

Même si les prises de positions du cadre international semblent loin de la vie locale, elles sont nécessaire à connaître car elles définissent néanmoins l'idée, le cadre, la philosophie, l'intérêt, l'utilité, la nécessité, de mettre en place un agenda 21 au niveau local. 

Le cadre international ? Au niveau mondial, est représenté par six textes :

1. La Déclaration Universelle des Droits de l´Homme (1948) comprend plusieurs principes qui restent très pertinents pour les aspects économiques et sociaux du développement durable. Ces principes portent, notamment, sur :
le droit à la propriété,
le droit à la libre expression de ses opinions,
le droit à la sécurité sociale,
le droit au travail,
le droit à un niveau de vie suffisamment élevé pour assurer la santé et le bien-être,
le droit à l´enseignement,...

2. Il va de soi que la Déclaration de Rio sur le Développement et l´Environnement (1992) est le texte qui édicte les principes les plus importants
 • le principe 3 de cette déclaration établit que le droit au développement doit être exercé de manière à respecter les besoins environnementaux et de développement des générations à venir ;
• le principe 4 évoque l´intégration de la protection environnementale dans le processus de développement ;
• le principe 7 évoque la responsabilité commune mais différenciée ;
• le principe 10 établit la participation au processus décisionnel et l´accès à l´information;
• Le principe 15 porte sur le principe de précaution.

 3. L´Agenda 21 (Rio, 1992) est un document pertinent pour la politique à long terme. Tout au long de ses 40 chapitres, il énonce des objectifs politiques concrets.

4. La Déclaration du Millénaire des Nations Unies (2000) répartit des objectifs en 8 larges domaines.
 Cette déclaration a une portée plus large que les 8 Objectifs du Millénaire qui en ont découlé en 2002. Elle reprend par exemple des prescriptions sur les modèles d´énergie, de production et de consommation.

5. Le Plan d application de Johannesburg date de 2002. Tous les dirigeants des gouvernements se sont entendus sur 3 “objectifs globaux de développement durable” qui prévalent sur la déclaration de Rio et la Déclaration sur l´Environnement.
Ces objectifs sont :
• l´éradication de la pauvreté ;
• le changement des modes de consommation et de production non durables ;
• la gestion des ressources naturelles pour le développement économique et social

 6. La déclaration qui découle du Millénium Review Summit (Nations Unies, 2005) reprend et renforce légèrement plusieurs des concepts politiques de Johannesburg.
Entre autres choses, le texte met plutôt en avant le développement durable en tant que principe permanent au sein des Nations Unies.

La stratégie européenne en matière de développement durable se concentre sur 7 domaines d´action prioritaires :
 1. le changement climatique et l´énergie propre ;
2. le transport durable ;
3. les modes de consommation et de production durables ;
4. la conservation et la gestion des ressources naturelles ;
5. la santé publique ;
6. l´inclusion sociale, la démographie et les migrations ;
7. la pauvreté dans le monde et les défis en matière de développement durable.
 
Elle s´attache également à des thèmes horizontaux comme l´éducation et la fiscalité.
En outre, elle met en place des mécanismes de suivi intéressants.

Liste des ambitions qui recoupent les trois objectifs primordiaux.

En matière de capital humain, l´éradication de la pauvreté ne pourra être réalisée que si une personne dispose de 3 capacités minimales

• disposer d´un niveau de vie décent
• vivre longtemps et en bonne santé
• pouvoir accéder á l´éducation et l´instruction

En matière de capital environnemental, la protection et la gestion des ressources naturelles sont déclinées en 9 objectifs distincts :
• soutenir les principes du développement durable ;
• garantir un accès abordable à une énergie propre et sûre ;
• lutter contre les changements climatiques ;
• protéger les forêts ;
• préserver la diversité biologique ;
• éradiquer les taudis et les bidonvilles ;
• garantir un accès équitable à l´eau ;
• lutter contre les catastrophes naturelles dues à l´homme ;
• réduire les effets néfastes des produits chimiques et toxiques.
 
En matière de changements des modes de consommation et production, sont proposées les initiatives suivantes :
• accélérer le passage à des modes de production et de consommation durables et non polluants
• promouvoir le développement économique et social dans les limites de la capacité de charge des écosystèmes
• examiner les liens entre croissance économique et dégradation de l´environnement et, là où il convient, les découpler grâce á une amélioration de l´efficacité et de la durabilité de l´utilisation des ressources et des processus de production
• réduire la dégradation des ressources, la pollution et la production de déchets.

Nos activités exercent des pressions sur les ressources économiques, environnementales ou humaines, qui ne leur permettent plus de se maintenir ou de se régénérer.
Ces pressions ont pour origine :
• la démographie ;
• le changement familial ;
• le vieillissement ;
• les modes alimentaires ;
• les modes d´équipement ménager ;
• les modes de transport ;
• les modes de développements de produits ;
• les modes d´organisation productive.

Sept défis clés ont été mis en évidence :
• du changement climatique et de l´énergie propre ;
• du transport durable ;
• de la consommation et de la production durables ;
• de la conservation et de la gestion des ressources naturelles ;
• de la santé publique ;
• de l´inclusion sociale, de la démographie et de la migration ;
• de la pauvreté dans le monde et des défis en matière de développement durable.
 
Un agenda 21 local est un liant qui fait que tous les acteurs de la société civile peuvent contribuer á modifier nos modes de vie pour les rendre plus compatibles avec un développement durable.

CONCLUSION DE JANUS :

Je fais appel à votre fibre citoyenne du monde et respectueuse de notre mère planète.
Après les messages de généralités, je vous proposerai les thèmes de réflexion dans lesquels trouver quelles actions et réalisations pourraient être mises en œuvre pour aller dans le sens du développement durable à Cogolin.
JANUS compte sur votre implication dans cette réflexion pour nuancer, contredire, proposer. L'élaboration d'un agenda 21 local n'est pas un combat politique partisan mais une réelle belle et bonne action humaine, humaniste, environnementale voire économique pour la sauvegarde de la planète, pour nous et les générations futures!
Le chemin sera long mais nous avons tous à y gagner!
Comme l'a dit un sage, même la plus longue des marches commence par un premier pas. JANUS le fait avec ce message sur COGOLINFORUM.

JANUS

page précédente page précédente

Informations


13/12/2017





vous cherchez un sujet ou thème
tapez les mots clés ou une phrase
pour votre recherche...


rejoignez-nous sur facebook Rejoignez nous sur facebook
Partager




© Cogolin Forum, tous droits réservés - Reproduction interdite. Un bug sur le site, merci de nous le signaler ici