Cogolin Forum

L'homme, le fléau de la terre !

« Vivre tous simplement pour que tous  puissent simplement vivre. »  (Gandhi) 

Voici des extraits de la chanson « respire » de Mickey 3D. Elle est un bon reflet de la folie cupide de l’humanité.

« Approche-toi petit, écoute-moi gamin,
Je vais te raconter l’histoire de l’être humain
Au début y avait rien au début c’était bien
La nature avançait y avait pas de chemin
Puis l’homme a débarqué avec ses gros souliers

Ils te diront comment t’as pu laisser faire ça
T’auras beau te défendre leur expliquer tout bas
C’est pas ma faute à moi, c’est la faute aux anciens
Mais y aura plus personne pour te laver les mains
Tu leur raconteras l’époque où tu pouvais
Manger des fruits dans l’herbe allongé dans les prés
Y avait des animaux partout dans la forêt,
Au début du printemps, les oiseaux revenaient



Alors voilà petit, l’histoire de l’être humain
C’est pas joli joli, et j’connais pas la fin
T’es pas né dans un chou mais plutôt dans un trou
Qu’on remplit tous les jours comme une fosse à purin

Il faut que tu respires, et ça c’est rien de le dire
Tu vas pas mourir de rire, et c’est pas rien de le dire
Il faut que tu respires, c’est demain que tout empire
Tu vas pas mourir de rire et ça c’est rien de le dire
»


L'activité humaine, souvent par ignorance, mais aussi par une vision égoïste et court-termiste de son développement, provoque des fléaux qui ne se limitent pas au trou de la couche d'ozone, ni même au réchauffement climatique.
L’homme génère Bien d'autres catastrophes écologiques aux conséquences dangereuses pour l'humanité.
Le manque d’engagements chiffrés en temps et moyens du G20 pour  l’environnement malgré de bonnes paroles, ne peut que nous pousser à sérieusement nous inquiéter !

Ci-dessous, quelques fléaux auxquels nous participons, ne nous voilons pas la face. A chacun et chacune, à notre niveau, de changer peu ou prou notre comportement consumériste si nous ne souhaitons pas devenir un(e) « géokiller »…

fléaux classés sans ordre d’importance

Fléau 1 Réchauffement climatique

Origine 
:
Emission des gaz à effet de serre (dioxyde de carbone) par combustion des énergies fossiles : charbon, gaz, pétrole)

Conséquences
- Fonte des glaciers et de la calotte polaire
- montée du niveau des eaux, inondations,
- intensification des cyclones,
- sècheresses,
- famines, migrations.

Fléau 2 Pénurie d'eau douce


Origines
- Ponction excessive des eaux de surface et des nappes phréatiques du fait de l'activité humaine, notamment agricole,
- Pollution liée à l'activité humaine (nitrates, métaux lourds)
- Précipitations plus faibles et plus grande évaporation (conséquences du réchauffement climatique)

Conséquences
- Pénurie d'eau potable pour 1,8 milliard de personnes d'ici une quinzaine d'années, notamment en Asie et en Afrique,
- Maladies (gastro-intestinales, diarrhées, choléra…)
- Désertification,
- Destruction des écosystèmes dans les mers et les océans à cause des rejets massifs d'eaux usées.

Fléau 3 Déforestation des zones tropicales


Origines
- Commerce international du bois,
- Urbanisation anarchique,
- Transformation en terres agricoles

Conséquences
- Augmentation des émissions de gaz à effet de serre.
- Atteinte à la biodiversité

Fléau 4 Réduction de la biodiversité


Origines
- Déforestation,
- Exploitation des espèces,
- Fragmentation des habitats et destruction des écosystèmes,
- Réchauffement climatique

Conséquences
- Risques alimentaires liés à une moindre pollinisation,
- Accroissement de la vulnérabilité aux inondations,
- Plus grande sensibilité des monocultures aux accidents climatiques et aux maladies.

Fléau 5 Stagnation de la production agricole


Origines
- Concurrence d'autres utilisations des sols : urbanisation, agrocarburants
- Productivisme agricole des décennies passées : salinisation des terres par excès d'irrigation, dégradation des sols, pollution liée à l'usage des engrais
- Changements climatiques

Conséquences
Production globale insuffisante pour nourrir une population mondiale en croissance : famines
Fléau 6 Epuisement des réserves de poissons

Origines
- Surexploitation des ressources halieutiques,
- Subventions publiques favorisant une flotte de pèche en surcapacité,
- utilisation du chalut qui ramasse toutes les espèces et détruit la flore marine.

Conséquences
Développement de l'aquaculture, générant des pollutions côtières ou nécessitant des poissons de mer comme alimentation de poissons carnivores.

Fléau 7 Dissémination des produits toxiques

Origines
- Insecticides,
- Dioxine résultant de l'incinération des déchets,
- Industrie métallurgique,
- Métaux lourds,
- Déchets nucléaires.

Conséquences
- Accumulation dans les produits alimentaires et risques sanitaires (cancer, baisse de la fertilité, atteinte du système nerveux, du système immunitaire…)
- Délocalisation des industries les plus polluantes que les pays riches ne veulent plus dans les pays en développement

Au nom du bien-être de l’humanité mais surtout du profit, l’homme provoque de la pollution, surexploite des ressources naturelles, multiplie les combustions d'énergies fossiles… Tous les excès de l’homme sont à l'origine de fléaux dont les conséquences, sont soit d'autres fléaux, soit, au bout du compte, la faim, la soif, la maladie ou la mort.
Il faut prendre conscience qu'une mobilisation générale et un changement de comportement général n'aurait des effets réparateurs significatifs qu'à l'échelle de plusieurs générations. Ne pas réagir dès aujourd’hui, c’est autant de temps perdu pour les générations futures. Pensons à elles. Que leur répondrons-nous quand elles nous diront :
"Vous saviez et pourtant vous n'avez rien fait !"

 « Commencez par changer en vous ce que vous voulez changer autour de vous. »  (Gandhi)

J’écris ce message car je pense que toute gouvernance doit montrer l’exemple de l’éco-attitude pour que la population, petit à petit, accepte l’obligation de changer de comportement vis-à-vis de la nature, de la planète, pour limiter tant que faire se peut la catastrophe écologique.
JANUS pense qu’une dynamique interrelationnelle peut se créer à Cogolin autour de l’éco-attitude si tant est que Cogolin ait une gouvernance volontaire et ayant des idées cohérentes pour informer, mutualiser, soutenir, réaliser.
Je ne pense pas que ce soit vraiment le cas actuellement. Je vous donne donc rendez-vous en 2014 si vous souhaitez que l’éco-attitude sous-tende toute action communale dans le futur. Mais n'oubliez pas que la première action efficace est votre changement de comportement vis-à-vis des emballages, des déchets, du respect de la nature, du minimum de civisme à retrouver pour « mieux vivre ensemble à Cogolin demain ».

 « En démocratie, où le suffrage universel l'emporte toujours, on n'a que les élus que l'on mérite. » (Romain Guilleaumes)

Message écrit à partir d’informations prise dans un article source de Pierre Tourev, 31/01/2010

JANUS

page précédente page précédente

Informations


16/08/2017





vous cherchez un sujet ou thème
tapez les mots clés ou une phrase
pour votre recherche...


rejoignez-nous sur facebook Rejoignez nous sur facebook
Partager




© Cogolin Forum, tous droits réservés - Reproduction interdite. Un bug sur le site, merci de nous le signaler ici