Cogolin Forum

La naissance de Marseille

Texte tiré du livre :

Notre Provence

par F. Garrigue et A. Vérola

Au temps des Gaulois

I. LA PROVENCE PREHISTORIQUE

Nous avons vu en géographie qu'aux époques géologiques, notre pays change plusieurs fois de forme. La température varie elle aussi. Très chaude d'abord, elle permet à l'éléphant, au rhinocéros, à l'hippopotame, d'y vivre. Ensuite, d'énormes glaciers le recouvrent presque entièrement, obligeant les animaux qui l'habitent à descendre au sud vers des pays plus chauds. Le cheval sauvage, le cerf, le lapin leur succèdent.
Des grottes situées des deux côtés du défilé de Lourmarin nous montrent que l'homme a fait son apparition.
Il s'habille de peaux de bêtes et fabrique des outils et des armes en silex (haches, grattoirs, pointes de flèches).
Les sépultures trouvées dans la grotte des Bausse-Rousse à Menton laissent supposer qu'il enterre ses morts avec leurs armes et leurs parures (bracelets, colliers).

II. LES LIGURES

Une période tempérée succède à la période glaciaire.
L'homme peuple lentement la Provence, principalement les vallées et le littoral. Vingt-cinq siècles environ avant Jésus-Christ, un nouveau peuple arrive : les Ligures.
Ces hommes sont bien plus civilisés que leurs prédécesseurs : ils construisent les premières cités, les oppida, haut perchées, dont l'emplacement dénote l'esprit indépendant et dominateur de leurs habitants. De nombreux vestiges subsistent encore de nos jours (Le Castellar près de Cadenet, le Pain de Munition entre Puyloubier et Pourrières, la Fouirette près du Luc).
Les Ligures savent défricher les forêts, cultiver les céréales et domestiquer les animaux.
Avec du lin, du chanvre, des genêts, des orties, ils confectionnent des vêtements qui remplacent peu à peu les peaux de bêtes. Ils connaissent le polissage de la pierre, fabriquent des objets en os et même des poteries.
Les morts sont enterrés dans des grottes (Gréoux), puis, plus tard, sous des dolmens.
On trouve encore une quarantaine de dolmens dont 22 dans les Alpes-Maritimes. Le plus beau est celui de Draguignan : c'est un immense bloc assis tout brut sur quatre dalles : il y a quatre mille ans qu'il gît ainsi, au front d'un mamelon où il chante l'éloge de la puissante main qui le posa si bien d'aplomb.
Les Ligures érigent aussi des « pierres plantées », les menhirs, plus rares que les dolmens (montagne de Cordes près d'Arles, Cabasse près de Brignoles).

III. FONDATION DE MARSEILLE

Au VIIIème siècle avant J.-C, les Grecs sont attirés par notre rivage, qui ressemble au leur. En l'an 600, les Phocéens envoient une expédition commandée par le riche marchand Protis.
Ils voyagent sur de beaux navires à cinquante rames, les « pentéconters », et s'arrêtent devant un golfe qui leur rappelle celui de Phocée. Protis se présente à Nann, chef des Ligures.
Ce jour-là, Nann donne un banquet dans une grotte voisine. A l'issue du festin, suivant la coutume ligure, sa fille Gyptis choisira son époux en lui offrant une coupe. Les Phocéens sont invités au repas. Gyptis, frappée de la beauté du jeune chef grec, lui présente la coupe. Les Grecs s'installent sur la rive nord du Lacydon et fondent Massilia.

IV. LE DEVELOPPEMENT DE MARSEILLE

En 542 av. J.-C, une nouvelle immigration de Phocéens marque le début d'une ère de grandeur pour Marseille.
Six cents sénateurs, les Timouques, élus à vie parmi les Marseillais, administrent sagement la ville et veillent au maintien dé ses coutumes. La cité est renommée pour la sagesse de sa constitution, la puissance de sa flotte et la prospérité de son commerce.
C'est déjà un grand port où l'on parle le grec, le gaulois et le latin.
Au IVème siècle av. J.-C, Pythéas et Euthymènes s'illustrent par leurs voyages dans des mers jusqu'alors inconnues. Des Alpes-Maritimes aux Pyrénées, les Marseillais fondent des comptoirs. Sur la côte provençale, ils occupent La Ciotat, Tauroentum, Hyères, Antibes et Nice, autant de petits ports bien abrités, utiles au commerce et refuges en cas de guerre.
A l'intérieur des terres, ils s'installent à Cavaillon, Avignon et Trets.

 

page précédente page précédente

Informations


27/06/2017





vous cherchez un sujet ou thème
tapez les mots clés ou une phrase
pour votre recherche...


rejoignez-nous sur facebook Rejoignez nous sur facebook
Partager




© Cogolin Forum, tous droits réservés - Reproduction interdite. Un bug sur le site, merci de nous le signaler ici