Cogolin Forum

Le maire de Hyères lance un appel contre la montée des eaux (4)

Un trimestre s’est passé. Le temps n’a certes pas apaisé la souffrance des personnes de la grande région dracénoise touchées par la catastrophe du 15 juin 2010, mais il permet à ceux des autres zones géographiques non concernées d’y repenser avec plus de circonspection qu’au moment du désastre climatique.

JANUS ne désire pas polémiquer sur les chiffres, le nombre réel de morts, les dits et non-dits, les causes, etc.
Je tiens seulement à ajouter un autre coup de colère des cieux (relire les messages précédents).

COGOLIN FORUM souhaite jouer un rôle de mémoire des désordres climatique touchant notre région.
Vous pourrez ainsi vous faire votre propre opinion sur la véracité ou non de ce que nous prédisent les augures scientifiques ; vous faire votre propre opinion sur la capacité des autorités politiques à faire face à un désastre et à aider à la réparation des dégâts ; et surtout à vous faire votre propre opinion sur l’intelligence des politiques à prévenir, si ce n’est les intempéries, en tout cas les conséquences…
S’il n’y a pas de constructions dans une zone inondable, il n’y a pas de dégâts… Cherchez l’erreur !

Donc, pour en revenir à cette catastrophe du mois de juin 2010, JANUS constate que concours de circonstances climatiques ou non ; configuration géographique ou non ; nettoyage des rivières ou non, il y a eu une tempête hors norme, dans une succession de désastres climatiques ici ou là, dans la France, dans le monde !
Ceci pour dire que si jadis, ce genre de folie climatique était séculaire, il se pourrait que nous ayons à reconsidérer notre relativisation car il y a un risque de ne pas attendre un siècle pour que ça se reproduise.
Par ailleurs, lorsque une catastrophe plus ou moins analogue s’est produite au XIXème siècle, quelle était la superficie des zones habitées, quel était le nombre d’habitants ? Quand l’eau a débordée, elle n’a dévasté que des champs, des vignes, des cultures et probablement des élevages.
Lorsque vous voyez qu’une rivière reprend son lit, qu’une personne dit « vous voyez, là où je suis, il y avait ma maison » et qu’il n’y a plus rien, etc. Nul besoin de s’y connaître en hydraulique et en urbanisme pour savoir qu’il y a une forte responsabilité des politiques passées et présentes dans l’importance des dégâts, tant humains que matériels !

COGOLIN FORUM ne veut pas ajouter à la souffrance et au malheur existant, juste être une mémoire pour prouver que les scientifiques ont peut-être raison quant à leurs prévisions sur l’augmentation des risques et que les politiques sont un peu trop responsables mais intouchables de ce qui arrive.

Nous avons tous une épée de Damoclès climatique au-dessus de notre tête et nous nous devons d’en tenir compte dans notre choix de vie mais il est nul besoin que les dirigeants politiques communaux coupent le crin qui tient l’épée par des permis de construire « inconscients » et autres légèretés décisionnaires...

Voici donc quelques photos pour raviver votre mémoire et vous faire prendre conscience que peu ou prou ça arrivera de nouveau ici ou là...


Draguignan centre ville, inondations 2010 - image Var Matin


Trans-en-Provence inondations 2010 - image France Soir


Les secours emportent une victime de 57 ans, Draguignan - image Var Matin

D'autres images ici

 

 

page précédente page précédente

Informations


16/08/2017





vous cherchez un sujet ou thème
tapez les mots clés ou une phrase
pour votre recherche...


rejoignez-nous sur facebook Rejoignez nous sur facebook
Partager




© Cogolin Forum, tous droits réservés - Reproduction interdite. Un bug sur le site, merci de nous le signaler ici